Après The Grand Day of Quincy Brown, sorti chez Discograph en 2010, qui introduisait le personnage de Quincy Brown, fallacieux croisement entre Quincy Jones et un James Brown, plus funky que jamais, ce Day After, sorti en avril 2015, tire plus vers le rock à l’image de groupes comme FFF et surtout le rocailleux Sly Stone passés à la moulinette de Gorillaz.

Visuel-HD_570060